Covoiturage

Covoiturage et autopartage sont les deux mamelles d'une nouvelle pratique du transport. La gestion d'un véhicule personnel devenant de plus en plus difficile (en ville tout du moins), ces deux nouvelles formes d’usage de la "bagnole" revêtent un léger goût de liberté.

Mais attention, si il est aussi facile de monter dans la première que de descendre de la seconde, les conditions d’utilisation, les pratiques et les coûts ne sont pas du tout les mêmes...

Qu'est ce le covoiturage ?


C'est une opération qui consiste à partager un véhicule avec des personnes qui effectuent le même trajet que vous. Pour le ministère de l’écologie, qui est également en charge des transports, le covoiturage peut être défini comme "l’utilisation en commun d’un véhicule terrestre à moteur par un conducteur non professionnel (le covoitureur) et un ou des passagers majeurs (le/les covoiturés) sur un itinéraire ou section d’itinéraire commun". C'est typiquement le collègue de travail qui vient vous prendre en bas de chez vous. Le covoitureur est généralement le propriétaire du véhicule, le trajet peut être réalisé à titre gracieux ou en échange d’une participation aux frais (péage, carburant).

 

Le covoiturage doit être gratuit.


La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) rappelle, dans un communiqué du 7 février 2014, que le covoiturage est licite à condition qu’il soit gratuit ou que l’argent versé par les personnes transportées corresponde à un partage des frais générés par l’utilisation du véhicule.


Qu'est ce que l'autopartage ?


L’autopartage concerne des véhicules utilisables successivement, pour une durée limitée, par plusieurs utilisateurs-conducteurs. Ils paient un abonnement ou un forfait. Il peut y avoir un ou plusieurs propriétaires qui partagent l’utilisation du même véhicule. Mais le propriétaire est le plus souvent une entreprise (Autolib à Paris).

Il existe trois formes d’autopartage :

1. l’autopartage entre particuliers qui s’effectue entre amis, voisins ou proches ;
2. les services d’autopartage qui se rencontrent dans les grandes villes (parc de voitures en libre service) ;
3. la location de voitures entre particuliers qui s’effectue par le biais de sites internet spécialisés.

CONTACT

 

Téléphone: 05.61.29.84.76 Mobile : 07.50.07.92.73

Mail: orgeco31@gmail.com

Facebook : Orgeco 31

 

ADRESSE

 

Bâtiment A
20, chemin de la  Cépière

31100 TOULOUSE

 

HORAIRES

 

Du lundi au Jeudi :

de 9h à 17h.

Le vendredi :

de 9h à 16h. 

Nos bureaux sont situés au premier étage du bâtiment "A"